14eme FESTIVAL DU FILM GAY ET LESBIEN DE PARIS

 

Le 14éme FESTIVAL DU FILM GAY ET LESBIEN débutera aujourd’hui jusqu’au 11 novembre 2008 à Paris,
 au GRAND REX.


Vous y retrouverez les panoramas (fictions et documentaires) de films inédits, les avant-premières, la grande place offerte à cet espace d’audace qu’est le court-métrage, le mélange des genres dans tous les sens du terme, cinématographique comme identitaire.

Le Festival 2008 a voulu mettre l’accent sur les rencontres, car au-delà des films ce sont des réalisateurs et des réalisatrices, des acteurs et des actrices, des témoins émouvant(e)s qui nous donnent ces émotions vives de sens. Au premier rang de ces invité(e)s, le toujours iconoclaste Bruce LaBruce, dont le dernier opus Otto; or up with Dead People est une belle et étonnante histoire de zombies totalement moderne. 

D’autres invité(e)s vont arpenter les salles : Pascal-alex Vincent pour son premier long métrage, Donne-moi la main présenté en clotûre, Vincent DieutrePascal Lièvre qui nous plonge dans une eXtasis décalée, Maria Beatty, Emilie Jouvet, les documentaristes Saskia Hayden, Gustav Hofer, Luca Ragazzi ou beaucoup d’auteurs de court métrages. Des courts que viendra récompenser cette année  encore le Prix Canal +. 

Et puis des hommages à ceux qui ont tracé la voie d’une poésie de l’image, Derek Jarman et Keith Haring, tous deux emportés par le sida, et qui nous laissent leurs oeuvrent comme témoin du temps : Christina ClausenIsaac Julien sera là pour la première projection française de Derek.

Dans cette optique, de se pencher sur notre époque, l’accent est également mis sur les relations complexes et tendues entre homosexualité, avec notamment en ouverture du Festival, Corazones de mujer, généreux road movie vers le Maroc d’une femme et d’un transsexuel. Cette forme familière du road movie est la grande tendance de cette édition : Pusinky, Vivere, The Living End, Donne moi la main,  comme une envie d’élargir des frontières de tous ordres. 
Au programme encore, la Nuit Gay Canal+, des docs en musique avec le décoiffant programme de Roc & Bad Girrrlz, une soirée spéciale avec Les Prédateurs de Toni Scott, des surprises, des débats, des fêtes !

Pour connaitre tout le programme du festival, cliquez  : ICI

SOURCE : COMME AU CINEMA.COM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.